lundi 6 septembre 2021

ETEIGNEZ LA TELE ! ALLUMEZ LES CERVEAUX !!

 article 6 septembre 2021


Ce slogan scandé lors des manif’ anti-passe sanitaire fait sens pour moi tant je suis écoeurée du parti pris anxiogène et culpabilisant des médias mainstream à longueur de J.T tout autant que toute la désinformation qu’a largement alimentée la gestion chaotique de cette crise sanitaire inédite - qui aurait mérité pour le moins, plus de de bienveillance envers tous les premiers de corvée et plus de sérieux pour justifier la pertinence scientifique - économique et sociétale de chaque mesure.

Si « gouverner c’est prévoir » nous avons eu droit en 2020 à un colossal ratage et si « diviser pour régner » s’avère le choix politique 2021, l’urgence n’est plus sanitaire mais bien politique/ systémique.

L’apparition de pancartes arborant ces mots de Jean-Louis BARRAULT  «  La dictature, c’est « tais-toi ; la démocratie, c’est « cause toujours »  nous dit que la liberté d'expression n'est qu'une ligne lancée à l'oreille de l'autre et c'est pourquoi la démocratie n'existe pas en dehors de l'altérité. 

Je ne mets pas toute la télévision au rebut – de même pour les chaines télé numériques aussi abêtissantes dès qu’elles surfent sur l’effet scoop -.

 Le télévisuel est un relais d’échos-reflets de la complexité du monde, qui peut contribuer à notre résilience quand il vérifie les sources de ses informations ou donne le micro aux personnes de terrain- les vrais experts, les vrais acteurs de l'évènement souligné. Je dénonce ses dérives quand à force de marteler une pensée unique, la presse devient un outil de propagande et participe à l’acculturation en s'alignant sur la vulgarité du modèle américain où la télé-réalité et le divertissement et les clips publicitaires volent la une à l'information .

Derrière «Allumez les cerveaux !», je signifie «exercez votre curiosité, confrontez votre intelligence à la richesse de débats libres» comme avec cette interview de 27 mn de J.L Barrault en 1972 qui dit l’exigence morale et intellectuelle à appliquer pour penser librement et devenir des citoyens éclairés face à la manipulation dialectique ou des chiffres, l'influence des idées reçues... Les fake news n'étaient pas aussi organisées mais les demi-vérités et les rumeurs calomnieuses étaient déjà légion pour faire taire les libertaires, les non conformistes...

https://www.youtube.com/watch?v=T7TDTYO0sNY

Soyons clairs, je ne suis pas contre une vaccination justifiée par des co-morbidités ou lorsqu’elle est demandée par le patient en toute connaissance de cause ; par contre, la contrainte d’une vaccination de masse instaure un chantage intolérable (« la fin ne justifie pas les moyens » !) et autorise une discrimination contraire de la liberté de choisir son « régime médical ».

J'exerce mon droit de résister à un Ordre Médical qui abuse de son monopole pour imposer le leurre d’une immunité collective alors que les variants comme les nuages radio-actifs ne reconnaissent pas les frontières.

Mon adhésion à la naturopathie, à l’homéopathie et à l’énergétique chinoise découle de ma conviction que « Le microbe n’est rien, le terrain est tout » comme l’affirmait Antoine  BECHAMP–

Hélas l’histoire médicale a préféré retenir la réussite de Louis Pasteur plutôt que les travaux d’observations de Béchamp à qui on doit aussi  « Rien n'est la proie de la mort, tout est la proie de la vie » paroles du médecin qu’il était - en plus d’être pharmacien et chimiste-  avec ce que cela implique de contact direct avec des hommesmes et femmes malades  tandis que Pasteur a majoritairement fait ses expériences sur des animaux. 

Revenons à une actualité plus récente qui souffre d’un déficit de diffusion ; pourtant elle concerne toute l’humanité puisque la sous-nutrition voire la faim touche 1 personne sur 3 dans le Monde auquel s’ajoutent les 10% de la population victime de la malbouffe par pléthore ou par alimentation pathogène (= déminéralisée, dévitalisée ou polluée par les intrants chimiques de culture ou de-commercialisation - conservation)

J’avais déjà signalé sur mon feu website digitadl.com en 2015 le travail de Pascal Poots pour la sauvegarde de semences anciennes qu'il adaptait à la sècheresse.

vidéo de 5 mn

https://www.youtube.com/watch?v=YWvw0l3XwuM&t=46s

Si ce thème éveille votre intérêt voici le lien sur une vidéo de 15 mn qui dit haut et clair que la vie est intelligente, résiliente.

https://www.youtube.com/watch?v=mSKdkHoKmaY

Gardons en mémoire les mots d’HIPPOCRATE « que l’aliment soit ton seul médicament » . Ne restons pas passifs devant l’industrialisation – artificialisation en cours de l’art thérapeutique comme on l’a déjà imposé à l’agriculture ou à l’élevage.  Soutenons l'agriculture biologique et la sauvegarde de la bio-diversité car d'elles dépendent notre santé.

Voici un conseil pratique pour « allumer votre cerveau » –

La double pression sur la ligne médiane du visage au-dessus et au-dessous des lèvres est un formidable outil pour calmer un excès d’émotivité et effectuer une remise à niveau de votre concentration.

Si ce geste s’apparente à un «garder le silence» puisqu’il s’applique sur les muscles orbiculaires au repos, il induit ce retrait à l’intérieur de soi nécessaire pour être réceptif à notre état cérébral et ainsi nous évite d’émettre des paroles inconsidérées qu’on pourrait regretter car maladroites ou même offensantes - irrespectueuses. 

Pressez la pulpe de l’index sur NG26 et celle du majeur sur VC24, l’épaule et le coude sont détendus 

* le point supérieur Neuro-Gouverneur 26 relance l’énergie Yang, NB : ce point peut être stimulé en appuyant le bout de la langue sur l’arrière des deux incisives centrales supérieures quand on s’agite par impatience ou contracte de colère 

*  le point inférieur Vaisseau Conception 24 renforce l’énergie Yin.

 La pression simultanée -durant minimum 20 secondes et maximum une minute-  harmonise le rapport de force de deux mouvements énergétiques Haut-Bas et Dedans (interne et centripète) - Dehors (externe et centrifuge). En cas de grosse fatigue mentale, préférez faire 2 à 3 fois l’exercice dans la journée plutôt que de le pratiquer pendant plus de deux minutes.

 


 * Variante pour ancrer le calme en soi et relier mental et énergie vitale : la zone du nombril étant voisine de celle du Hara. Faites la double pression tout en gardant l’autre paume de main posée sans pression sur le nombril pour améliorer la détente de l’abdomen et mieux y amplifier le mouvement respiratoire.

 L’idéal est de faire environ 10 respirations amples et conscientes avant d’intervertir la position des mains.

 Pour conclure ce 40 ème article, je dirais que la santé comme la maladie sont profondément liées à toutes les autres composantes de notre vie et de notre environnement (relisez mon article Holistique de juin 2018 !), ces plans apparemment différents peuvent s'unir pour nous guérir, nous grandir alors n'acceptez pas qu'on suggère que seuls des murs ou des masques?! peuvent vous protéger ou apaiser vos peurs car le danger est justement dans la l'insinuation que l'autre est une menace (c'était en 1938 le slogan du parti Nazi et depuis 2000 celui des Islamistes) .

Je pense au contraire qu'il n'y aura pas de solution sans l'autre. Soyons bien déterminés à ne pas laisser la peur (dans toutes ses formes) guider nos choix ou pire nous soumettre au silence et à l'inaction.

Dans le brouhaha des opinions, je choisis de retenir l'héritage de toutes les Sagesses Traditionnelles "La peur érige des murs, l'amour construit des ponts" 

Prenez bien soin de vous,

De tout cœur

Aline 

 

                                           Infos pratiques       

     Je serai sur Paris du 26 au 30 septembre puis sur Versailles du 1er au 5 octobre prochain. Merci de m'envoyer vos 2 options horaires via SMS ou message répondeur au 06 09 91 32 34 dès le 13 septembre afin que je puisse confirmer notre RV avant le 20 septembre…

    Pour ceux qui ne seront pas disponibles lors de ce premier suivi automnal, je reviendrai pour une tournée d’adieux entre le 25 novembre au 5 décembre qui coïncidera presque avec mon 69ème anniversaire…

 

       OYEZ BRAVES GENS  !!!  Plus quelques roulements de tambour

    Je ne suis pas sur Facebook ou autre réseau social mais je souhaite relancer mon activité d'enseignement pratique de l’auto-réflexologie en petits cours collectifs dans le secteur géographique de 20 km autour de Rognonas ou sous forme de week-ends en Province. Mais après avoir suspendu cette branche pédagogique depuis mon implantation provençale et parce que ma préférence va toujours au bouche à oreille -qui n'a pas été efficace jusqu'à présent- et parce que je préfère éviter la distribution massive de flyers ou affichage d'affiches, je vous serai très reconnaissante de relayer mon "offre" auprès des professeurs de yoga ou de gym volontaire ou des professeurs des écoles (pour des enfants de 5 à 10 ans) ou les animateurs de clubs seniors (directeurs d’Ephads inclus) susceptibles de m'inclure à leur programme –  Il suffirait de leur signaler mon blog http://alinedespeisse.blogspot.com 

                    D'avance merci. 

dimanche 4 juillet 2021

VOILA L’ETE !! METTEZ-VOUS EN GRANDE VACANCE !

 

 

 Chers coeur-répondant-es

L’été, avec la joie du corps libéré des manteaux et des chaussures épaisses, c’est jouir à nouveau de toutes les couleurs ravivées par le soleil qui réveille la peau et enfin d’avoir plus de temps libre pour soi comme pour les autres, c’est comme si les journées en s’allongeant avaient accueilli de nouvelles envie de Nature en mode « festival ».

Comme c’est étrange que cette saison soit nommée par le participe passé du verbe Être alors qu’elle nous célèbre un Ici et Maintenant toute en évidences…

  Vacciné ou pas, sachez qu’il n’y a aucun risque à enlacer un arbre et s’ouvrir à un véritable bain de jouvence.

Comme en amour, varions les positions en offrant à cet arbre (choisi intuitivement) notre ventre, notre dos, nos flancs, notre front, nos paumes… en prenant tout notre temps pour établir le contact en silence ou avec des pensées de gratitude. Nous avons tant à apprendre de ces grands maitres de sérénité, champions toutes catégories de l’anti-stress.

Ces dernières décennies, les scientifiques ont avec application mesuré pour mieux les confirmer les bienfaits sur le rythme cardiaque, la tension artérielle et sur la glycémie,  opérés par la « sylvothérapie » mais trop rares sont ceux qui soulignent que cette pratique de reconnexion sensorielle avec un peu d’assiduité pouvait construire une « forêt intérieure », partout où nous l’invoquerons.

 Sans doute parce que l’expansion de notre conscience (propre à l’état méditatif ou à l’hypnose)  en se révélant un outil de résilience voire de guérison quasi gratuit rentre en concurrence avec les intérêts de l’industrie forestière comme pharmaceutique.

Pourtant protéger les arbres peut sauver nos propres vies…

Et s’appliquer à élever – élargir notre conscience peut donner tout son sens à notre humanité.

Un autre moyen de prendre de la hauteur (et de la grandeur) est de profiter des nuits d’été pour regarder les étoiles. Inutile de vous encombrer de livres d’anatomie, ouvrez grand les yeux comme si vous vouliez les percevoir toutes…

Ne ratez pas la chance de faire un vœu dès la mi-juillet devant la course des prodigieuses Perséides : bien visibles à l’œil nu et si abondantes – il peut en pleuvoir jusqu’à cent par jour entre le 10 et 15 août.

Trouver un spot sans pollution lumineuse vous convaincra de la vertu de l’obscurité qui comme le silence est la meilleure « contrepose » pour éliminer tous les effets délétères du trop visible, littéralement matraqué par toutes ces images -de plus en plus « filtrées » voire carrément truquées - dont nous sommes captifs via nos écrans.  

Quand l’information se base sur des formules-slogans et en oublie sa mission didactique, on finit par ne plus exercer son intelligence et en mettant le pilotage automatique - abdiquer notre essentielle " part de colibri". 

Un ciel étoilé nous plonge dans le mystère universel et rien de tel qu’un instant d’émerveillement pour connaître cette vacance essentielle où nous renouons avec notre réalité humaine de poussières d’étoiles.

C’est l’été, alors j’ai choisi deux gestes-exercices qui par leur Yang ardent vont brûler nos atermoiements, nos préjugés et toute cette rengaine anxieuse dont la stérilité nous plombe.

Deux petits gestes sur des points de méridiens Feu pour nous livrer à une saine et joyeuse purification, et sublimer notre courage en cet été où l’insouciance n’est pas encore de mise.  

*  Pressez au centre de votre paume le point du Maitre du Cœur 8, de façon ferme pendant plusieurs secondes et à 3 reprises. Ce point de relance énergétique ou « Palais de l’effort » repousse la lassitude physique comme morale. Puis dessinez des rayons partant de ce point central vers la périphérie de votre paume, pour distribuer à tous les organes une énergie vitale renouvelée. En ouvrant en chacun cette porte de générosité – nous offrons notre soleil intérieur à tout ce qui nous entoure : M.C 8 illustre les paroles de l’Abbé Pierre qui dénonce l’exclusion, le manque de solidarité à l’origine de l’appauvrissement de tous.

    «  le contraire de la pauvreté ce n’est pas la richesse,

       Le contraire de la pauvreté c’est le partage. »



M.C 8 est activé quand on applaudit avec enthousiasme, avec lui nous disons un grand OUI à la vie.

 

* Pressez sur le point I.G 4 qui se situe sur le tranchant de la main côté auriculaire, dit « point karaté ».   e point Intestin Grêle 4, tout en relançant notre énergie Yang, a la particularité de défaire les inhibitions psychiques, les effets de stress répétitifs qui nous transforment en auto-saboteurs. Ce point nous aide ainsi à devenir notre meilleur allié. 

En kinésiologie, le point Karaté est utilisé pour lever cette « inversion psychologique » qui s’oppose à toute transformation positive- amélioration souhaitée.

Il vous suffit soit de le presser plusieurs secondes 3 fois de suite, sur un côté puis l’autre ou de tout simplement taper l’un contre l’autre vos tranchants de mains pendant 20 à 30 secondes.    Renouvelez ce geste à renouveler plusieurs fois par jour quand vous ne vous sentez pas dans votre assiette ou que vous vous sentez impuissant et notamment quand vous avez encaissé passivement des paroles hostiles – blessantes ou injustifiées au lieu d’oser répliquer ou exprimer votre ressenti.





N’oublions jamais que jour après jour grâce aux auto-massages, nous avons littéralement notre bonheur à portée de main, et dans nos mains-mêmes.

Mains ouvertes, mains tendues, mains jointes en Namasté :  voilà les images qui me viennent à l’esprit pour vous souhaiter un bel été,

Et vous donner rendez-vous vers la mi-septembre…

De tout cœur

Aline

 

                          [        Infos pratiques       [

 

Comme chaque été, mes horaires d’ici la mi-septembre s’adaptent à la grosse chaleur de la mi-journée en vous recevant de 8h30 à 12h30  et de 16h30 jusqu’à 20h 30 – dernier RV à 19h.

vendredi 30 avril 2021

TROUVER L'EQUILIBRE DU JE-NOUS POUR TENIR DEBOUT

 

Chers-ères Cœur-répondants-es,

Ceux qui me connaissent depuis 1983 savent que le décodage psychologique m’est un véritable réflexe et je le dois beaucoup à ma formation aux élixirs floraux du Dr Edward BACH. Sa biographie éclaire un parcours atypique (pour ne pas dire édifiant) de scientifique passionné par la bactériologie et de médecin philanthrope totalement dévoué à ses malades. Il ne cessa de démontrer   “la maladie est une sorte de consolidation d’une attitude mentale et il est seulement nécessaire de traiter l’humeur d’un patient pour que la maladie disparaisse.”  

«  La santé n’est pas qu’une absence de symptômes mais un état global de l’être, en équilibre dans sa vie, équilibre physique, émotionnel et spirituel. »

Son empathie naturelle lui dictait quelles plantes correspondaient aux états émotionnels de ses malades. Bach avait pressenti l’importance de l’effet-miroir / ou la loi de résonance qui transformait ses malades en acteurs principaux de leur guérison. Alors que ses détracteurs parlaient de simple effet placebo, lui affirmait le pouvoir d’auto-guérison en chacun et la bonté de Mère Nature. Et qui pouvait mieux le comprendre que lui, qui a vécu avec des tumeurs cancéreuses… durant près de 20 ans.

Comme promis dans l'article précédent, je vais parler des élixirs susceptibles de réparer un désordre lié à un conflit psychologique JE-NOUS se manifestant par une atteinte des articulations du genou.

L’élixir relié au genou droit est L’EAU DE ROCHE (Rock Water en anglais - numéro 27).

 L’EAU DE ROCHE est le seul élixir qui ne soit pas ’origine végétale mais  l’eau elle-même : une eau de source très pure qui, une fois solarisée, va ranimer une pensée limpide, fluide, une logique mentale foncièrement bienveillante.

Ce remède s’impose dès que notre mental est obsédé par le besoin de tout contrôler, dès que nous nous imposons des règles trop strictes au point de nous priver de petits plaisirs très simples et que se détendre ou jouer nous semble une perte de temps…

A vouloir avoir toujours raison (justifier ses choix de vie), on ne vit plus que des rapports de force ou des conflits d’autorité.

N.B : Souvent, l’élixir de PIN (Pine en anglais – numéro 24) peut alléger la charge mentale liée au complexe de supériorité de qui se veut irréprochable.

Il est grand temps de renouer avec la légèreté, avec l’auto-dérision même. De rechercher la compagnie d’amis optimistes, heureux de vivre et fraternels-facilitateurs.

L’EAU DE ROCHE nous reconnecte avec notre joie de vivre, notre ouverture au monde extérieur (notre enfant intérieur) en nous rappelant que bien faire commence par respecter nos ressentis sensoriels.

Le genou gauche est associé à l’élixir de NOYER (Walnut en anglais, numéro 33)

Contrairement au sujet EAU DE ROCHE qui ne craint pas la confrontation idéologique et aime agir de façon structurée, NOYER est un hypersensible, plus émotif que rationnel.

NOYER est le remède des phases de transition (adolescence, orientation professionnelle, déménagement, mariage, parentalité, divorce, chômage, départ à la retraite etc…). Il est à prendre quand vous êtes déstabilisé par des avis divergents, lorsque vous doutez de votre choix au moindre petit obstacle pour mettre en place ce changement majeur.

 NOYER questionne nos dépendances affectives surtout si quand on est trop gentil- le. Aussi associez-y l’élixir CENTAUREE (Centaury en anglais, numéro 4) pour devenir plus autonome de l’approbation d’autrui. (ou lisez « cessez d’être gentil, soyez vrai » de Thomas d’Ansembourg)

Il souligne le besoin de RALENTIR ET PRENDRE LE TEMPS pour utiliser au mieux cette période de transition.

Si la patience n’est pas votre fort, n’hésitez pas à y associer IMPATIENCE (en anglais Impatiens, numéro 18) pour garder en mémoire qu’un long voyage se fait un pas à la fois. Impatience vous apprend les avantages du Kaizen, de ne pas confondre impulsivité et précipitation…

NOYER nous aide à agir en cohérence dans un monde en perpétuel changement en développant notre intuition intérieure. Il nous enseigne que notre vie est unique et la vivre en accord avec notre «intime conviction» nous aide à mieux servir les autres.

La crise de la Covid est une situation JE-NOUS typique. Grâce à son ampleur et sa durée, elle a rendu obsolète tout retour en arrière et nous contraint à adapter / actualiser nos objectifs. Débutée dans la sidération et la peur du Je, c'est l'abondance des élans et initiatives solidaires qui nous a relevé et désormais elle nous inspire l’espoir d’un nouvel équilibre Je-Nous.

Je laisse au Dr Louis Fouché du COLLECTIF  REINFO COVID le soin de nous parler de l’immunité – vidéo de 20 mn diffusée par Ethique TV (site qui mérite son nom) et à sa façon parler aussi de JE-NOUS.

https://www.youtube.com/watch?v=Bi9H0pDWQu8

 

       « La lumière qui indique le bout du tunnel s’allume d’abord à l’intérieur de soi. »  

     STEPHEN R. COVEY

 

       Je nous souhaite un Joyeux Mois de Mai ouvert à un JE- NOUS fluide.

De tout cœur

Aline

 

                          [      Infos pratiques  [

    Le diagnostic de l’IRM confirme que j'ai bien un (léger) écrasement méniscal aussi je vais poursuivre les cataplasmes d'argile et les enveloppements au gros sel et faire un travail de renforcement rééducatif avec un collègue kiné afin de pouvoir assurer un suivi Francilien vers début juin.

  Pour ce qui est de mes consultations durant ce mois de mai, je n’assurerai qu’une seule séance complète de massage au sol tous les deux jours aussi je vous  propose d'expérimenter les séances de massage sur chaise ou découvrir mon coaching en « élixirs floraux »   (tarifs inchangés depuis janvier 2020 et jusqu’à la rentrée de septembre 2021)

 

 


 

jeudi 4 mars 2021

Tomber 7 fois, se relever 8

 

    Chers-ères cœur-répondants-es,

    Avec la prolongation et parfois le durcissement des mesures restrictives et la nouvelle inconnue des variants, garder en mémoire ce dicton  « Tomber 7 fois, se relever 8 » sera bien nécessaire pour nous aider à tenir bon dans notre démarche de résilience dont ces deux citations d’Abraham Lincoln rappellent deux axes stratégiques efficaces la pro-activité ( le contraire de la passivité) et l’humble persévérance chère au Kaizen.

   " La meilleure façon de prédire l’avenir est de le créer,

   Et la meilleure chose à propos de l’avenir est qu’il vient un jour à la fois. "     

    Comme j’ai vécu dernièrement les désagréments de tendinites aux genoux, j’ai remarqué combien nos médias répétaient depuis des mois que la Covid est en train de mettre notre économie, notre confiance en la politique et même en les scientifiques, nos jeunes, nos seniors, le monde culturel et bien évidemment les soignants à genoux.

    C’est pourquoi je vais parler de cette zone articulaire essentielle à toute marche (en avant comme en arrière) et à notre station debout.

     Commençons par revenir au B.A BA de la marche avec celle à 4 pattes, étape fondatrice de la liberté de mouvement que tout bébé explore et améliore pour développer sa motricité autant que son éveil sensoriel.

    La marche quadripédique est de fait un mouvement aussi simple (un jeu d’enfant !!), qu’efficace (2 mn suffisent pour apporter une sensation de bien-être ) que COMPLET ( si pratiqué vers l’avant comme en marche arrière) : 

·        * Le travail de coordination stimule le système vestibulaire et renforce notre potentiel d’équilibre réflexif. cf plus bas **

·        *  Elle implique naturellement la respiration abdominale – puissant anti-stress.

·       *  Elle libère les tensions dorsales et notamment la charnière lombo-sacrée et facilite une meilleure circulation dans la partie inférieure du corps.

·       *  La légère rotation de la hanche et de l’épaule opposées opère un massage des viscères et favorise ainsi le transit.

·        * Elle renforce notre centre vital situé près du nombril (donc à la croisée des segments épaule et hanche opposées)

·        * Elle stimule notre corps calleux, cette passerelle entre nos deux hémisphères cérébraux et affine notre proprioception en mouvement, ce qui nous permet d’investir le monde extérieur avec plus de sécurité corporelle.   

 ** le huit couché (cf article de fin août 2020) en station debout est un bon test pour vérifier l’effet positif de la marche à 4 pattes sur l’équilibre.

   Conclusion ; le « baby crawling » fait office de « bouton de réinitialisation » énergétique. Je le recommande souvent aux femmes en fin de grossesse comme aux personnes souffrant chroniquement du dos  (et pas trop des genoux qu’elles peuvent équiper de protections en usage chez les amateurs de rollers et aussi prévoir une chaise pour se relever sans effort) ou les personnes tellement stressées qu'elles vivent en quasi apnée. 

 Une image valant mille mots, voici deux vidéos courtes à visionner AVANT de vous lancer dans la pratique.

La première reprend en anglais (apparemment en France, on filme que des bébés dans cet exercice)  les bienfaits des mouvements controlatéraux  pendant  1mn 20.   S’ensuit une démonstration de 40 secondes de la marche basique à 4 pattes ; tête levée regardant bien devant soi et en gardant le dessus des pieds en contact avec le sol. Ces détails faits en conscience par un adulte amplifie la valeur de réinitialisation énergétique qu'enclenche cette pratique accessible à tous !! Effet anti-dépresseur garanti !

https://www.youtube.com/watch?v=kGIQ4szkb4c

La vidéo suivante montre trois versions de marche de L’OURS : concentrez-vous sur les 10 secondes du  NIVEAU INTERMEDIAIRE   - dos parallèle au sol - que je vous conseille : le simple fait de soulever les genoux au-dessus du sol durant la marche à 4 pattes va impliquer davantage toute notre musculature et la transforme en un exercice de gainage sans risque de blesser votre dos, sans parler de l'effet draineur de l'appui sur l'arrière des orteils.


https://www.youtube.com/watch?v=xl1gSVX6jFw 


N.B : LES NIVEAUX DEBUTANT ET AVANCE SONT PLUS EXIGEANTS EN FORCE ET SOUPLESSE.  Ne les abordez que lorsque vous pourrez tenir durant au moins 3 mn le baby crawling et le niveau intermédiaire de l’ours, à faire en avant et en arrière.

  Le mal au genou me renvoie toujours au décodage psychologique d’un conflit entre le JE et le NOUS. Circonstance bien présente dans notre actualité. Les sociologues ont noté fin comme symptôme d’une transformation majeure vers plus de conscience collective en même temps qu'un retour à plus d'intériorité. Le fait que nous acceptons les injonctions de distanciation sociale pour éviter d’être contaminés et  aussi pour protéger notre entourage et -ce qui est nouveau- même des inconnus.  De même la privation de réunions en famille et la fermeture des lieux de convivialité nous ont démontré la valeur essentielle du lien social.

Saluons ces petits pas et effets-miroirs positifs propres à nous conduire vers une altérité plus partagée...

Les relations symboliques du genou et du Je-Nous est un vaste sujet qui fera l’objet de mon prochain article en mai.

D’ici là, prenez le temps de vous ressourcer avec les merveilles de la renaissance printanière et cultiver les fruits d’une grandissante harmonie Corps - Esprit dont vous êtes l’heureux gardien - jardinier !

De tout cœur,

Aline

 

                             [      Infos pratiques   [

Sauf reconfinement strict en Ile de France, je serai sur Paris-Versailles entre le 21 mars et le 7 avril.

lundi 18 janvier 2021

MES VOEUX 2021 DE RESILIENCE en guise d’anti-virus de la peur et de coup de pouce à la joie

 

Chers-ères cœur-répondants-es

Ces quelques lignes pour partager mes vœux inspirés par mes Anges en ce début 2021 où la politique de l’autruche serait la pire des stratégies pour sauver un système à bout de souffle et qui rechigne à soutenir une économie durable devenue incontournable pour fonder un monde plus équitable, pérenne ...et réussir un nouveau pari sur la beauté et la vitalité infinies du Vivant.

Aussi je vous invite à cheminer sur ces axes de transformation :

                                 

la Guérison : elle commence par la conscience des routines ou préjugés toxiques qu’il nous faut abandonner pour avancer à notre rythme naturel, sereinement. Remarquez qu’’il y a deux anges car la guérison durable nous reconnecte à tout ce qui nous entoure. Je recommande l’excellent livre d’Emmanuel Carrère «d’autres vies que la mienne» entre récit autobiographique et chronique journalistique ; il restitue les parcours du combattant de personnes confrontées à ce qui représentait ses pires angoisses personnelles (deuil d’un enfant, le handicap,  le stade terminal d’une longue maladie). L'auteur y découvre combien l’écoute compassionnelle/sans jugement est un grand initiateur et guérisseur.

 

L’Obéissance : la crise du Covid nous a appris à respecter les mesures d’hygiène et de distanciation et à réfléchir sur la notion de sécurité. Elle n’est pas une aveugle soumission à l’autorité dominante mais doit aboutir à des actes plus responsables et constructifs, c’est-à-dire utiles au Mieux Vivre collectif.


                                        

le Discernement  qui est le contraire de la discrimination (acte fermé). Cet acte d'ouverture marque l’usage éclairé de notre libre-arbitre pour choisir à la croisée des chemins, les paroles et les gestes qui grandissent notre humanité.


Quand le changement à opérer devient à la fois aussi indispensable que vertigineux, j’applique illico l'humble pas à pas du Kaizen – pour gagner en   cohérence et activer le mécanisme de résilience.

Prendre du recul par rapport aux chaines infos en continu ou aux réseaux sociaux qui rabâchent le trop visible, le simpliste jusqu’à flirter avec la désinformation, permet de repousser nos réflexes conditionnés pathologiques (ces dépendances complaisantes à l’agitation anxieuse, à l'irrationnel morbide ou à l’inertie coupable).

Je vous souhaite d’accueillir dans la paix et la joie de votre cœur les synchronicités (que Geneviève Delpech nomme "les faits de la loi d’amour " et qui manifestent serendipity, la synergie réussie des lois d’attraction et de résonance) pour devenir en 2021 cet incurable optimiste qui peut affirmer avec un grand sourire (même sous le masque !) : « je ne perds jamais, j’apprends ».

Que 2021 soit pour nous une magnifique année de co-créativité fertile  ! 

Merci de partager ces lignes et de m'aider ainsi à contacter d'autres vies que la mienne !

 De tout cœur

Aline


dimanche 13 décembre 2020

Apprenons avec l''élément Eau le patient respect de la sagesse universelle

 

  Dimanche 13 décembre 2020 

Chers-ères cœur-répondants-es,

  Dans cette période inédite d'insécurité sanitaire et devant la menace d’un durable effondrement économique, je souhaite partager une anecdote fondatrice qui m'a enseignée que tout est occasion d'ajouter notre touche de lumière là où nous sommes. Il suffit pour cela d'oser être vrai-e /cohérent-e et de prendre la responsabilité de ce que nous voulons vivre.**Certains d’entre vous reconnaitront un passage de l’introduction de mes « Contes à grandir debout », publiés en 2010.

 Nous devions retourner en Inde tout l’hiver de 1977-78 mais ne voulions pas renouveler notre mauvaise expérience de l’an passé où à notre retour, nous avions retrouvé notre jardin envahi de mauvaises herbes, notre treille rongée de mildiou et surtout le sol du potager non préparé pour les semailles et plantations. Aussi Claude (mon compagnon) demanda à Mohammed qui assurait une grande partie de la maintenance de notre mas et demi-hectare de jardin potager et verger, de nous faire une estimation du coût d’un travail suivi durant nos trois mois d’absence.

Il répondit : « Mon patron me paie sept francs de l’heure mais toi parce que tu es mon ami, je t’en demanderais huit et je ferai tout le nécessaire pour qu’à ton retour, tout soit impeccable. Voilà pour le tarif de base, es-tu d’accord ? »

Claude se tait et regarde Mohammed bien dans les yeux avant de dire « OK ! tope là ! »  en tendant sa paume.

Mohammed saisit la main offerte entre les siennes et avec un large sourire ajoute :

« Merci de ta confiance ; toi tu penses comme un vrai ami et moi j’agirai de même. Tu me paieras huit francs mais je t’en donnerai pour dix. »

Mohammed tint largement sa promesse. Au fil des ans, il agrandit notre jardin biologique, y déployant tout son savoir-faire tout en nous distillant sa sagesse amoureuse de la Terre.

Après cette magistrale leçon de comptes, plus jamais je n’ai calculé la valeur des échanges avec une autre règle mathématique que « la Thoroise » (de Le Thor 84250).

En vérité, il suffit d’oser demander plus à la vie et toujours de lui en donner davantage pour que nos comptes tombent juste…

 Et j’ajouterai avec l’expérience des ans «et servent mieux le bien de tous

 Jour après jour depuis la mi-février, on nous a abreuvé de chiffres qui ne signifient rien car le factuel sans perspectiv intention méliorative nous fige dans le quantitatif et son semblant d’objectivité – de rationalité même selon les plus conservateurs ou les moins éclairés.

La vérité est plus simple et vraiment peu glorieuse pour l’humain ; à force de se glorifier d'être les maitres du monde, à force de courir après la croissance pour pouvoir consommer plus, nous avons précipité la disparition massive d’une flore et d’une faune nourricières, détentrices de bienfaits précieux à l’humanité ; d’abord par leurs sur-exploitations et maintenant avec l’arrogante prétention qu’il suffit de les remplacer par leur reproduction en laboratoires ou l'option simpliste de n'en conserver que les principes actifs.

 « C’est la dose qui fait le poison » disait Paracelse et la crise du Covid n’est que le symptôme d’une overdose de produits de synthèse qui s'attaquent à toute notre intégrité physiologique puisqu'il s'avère que les atteintes sensorielles, neuronales sont les séquelles Covid plus longues à surmonter que les difficultés respiratoires ou inflammatoires. 

 Imaginer le cauchemar programmé de la vaccination de masse début 2021 me révolte parce qu’elle donne explicitement son plein aval à l’inconscience initiale de tous ces biologistes experts en épidémiologie et génétique qui ont élaboré un vaccin dont la conservation à – 70 ° va accélérer le réchauffement climatique ; en faisant fi une fois de plus de la relation entre la santé de l’homme et celui de la planète, cette interdépendance -pour ne pas dire cette puissance fusionnelle- sur laquelle se sont fondées puis ont évolué toutes les médecines traditionnelles dont la trois fois millénaire médecine chinoise.

L'OMS du monde d'après '?!)me semble bien loin de l'éthique médicale qui prêtait serment de ne " surtout ne pas nuire" !

 « Science sans conscience n’est que ruine de l’âme.»

                         Francois Rabelais

 Nous allons payer très cher non pas cette pandémiemais sa gestion pour le moins chaotique à son début puis trop autoritaire limite infantilisante et pour finir trop précipitée pour inspirer confiance = à peine entamée, elle apparaît scientifiquement incohérente et pour le moins insuffisamment réfléchie- concertée et activité par des nationalismes obnubilés par la gloriole de décrocher la première place du podium du "génie moderne"

Plus prosaïquement, le choix d'une vaccination de masse comme solution majeure nous conduit droit à un vertigineux endettement public et tout cela, sans aucune garantie de son utilité, de son efficacité, pas davantage  de son innocuité sur notre homéostasie ou immunitaire naturelle.

« L'erreur est humaine, y persévérer est diabolique.» à ce terme religieusement connoté, je préfère le vocable d'"inintelligent" ou le moins politiquement correct "imbécile" qui serait ma litote pour dire " irréparable" dans ce cas précis, au vu de tout mon savoir en sciences de la santé et de ma sensibilité aux forces de la Nature.

 Combien faudra-t-il encore de "dommages collatéraux" de cette folie anthropocène, soutenue par les GAFA/ Big Pharma pour rejeter toute visée hégémonique et pour admettre avec lucidité et humilité que nous assistons à une faillite systémique.

    " La question n'est pas de savoir quand on va mourir mais ce         qu'on fait tant qu'on est vivant.".  Gandalf le Sage ( héros de Tolkien) 

Alors persévérons à agir comme des colibris c'est-à-dire à renforcer notre potentiel d'altérité et à user de mon pouvoir d'agir équitablement, de choisir une stratégie gagnant-gagnant par simple reconnaissance de notre pleine conscience ; même si en réponse au travail de la Convention Citoyenne pour le Climat, parfaitement documenté-chiffré et surtout empreint de valeurs démocratiques, l'Europe va reporter la décarbonisation de notre économie pour compenser le budget investi dans la gestion du Covid et la France qui a organisé la COP21  va relancer la production d'énergie nucléaire !! ??

 Indignons-nous ! ou plutôt REVEILLEZ-VOUS !

On veut nous faire prendre des vessies pour des lanternes…

 Permettez-moi de passer sans transition mais pas du coq à l’âne à mes conseils pratiques de santé naturelle. En effet, l'hiver qui correspond à la descente de la sève vers les racines nous invite à réduire nos désirs et à nous satisfaire du minimum vital, chez l'homme c'est le nécessaire travail d'introspection avant l'action. 

 L’hiver est la saison du règne de l’élément EAU via l’activité maximale des méridiens du Rein (Yin) et de la Vessie (Yang) dont l’émotion est la PEUR et ses corollaires le besoin de protection et celui de contrôler-formaliser.  Le type psychologique Eau est respectueux des traditions et il sait combien le calme, l'apaisement est vital. Sa persévérance dans l'excellent lui permet de e projeter dans le long terme. « Qui va loin ménage sa monture » serait l’une de ses devises; il a la sagesse de respecter le temps du sommeil  car souvent l'intimité avec son monde onirique inconscient clarifie la nature profonde de ses attentes. 

Ce stade du Grand Yin correspond à notre ancrage au sol ; prenez le temps de vous masser les pieds.

·          ·   Roulez une balle 3 minutes sous votre voûte plantaire pour relancer la circulation veineuse de retour, la digestion et l’élimination fécale et urinaire.

·          ·   Commencez par des balles souples d’environ 8 cm de diamètre pour évoluer en fonction de votre sensibilité aux pressions vers des diamètres moindres (4 cm) et des balles plus compactes.

       ·   Pressez durant 30 secondes, avec la pulpe du pouce, le point Rein 1 – si justement appelé « la source jaillissante » d’énergie physique autant que psychique puisqu’il stimule notre bonne volonté, notre sens de responsabilité (l’inverse du réflexe victimaire). En cas de fatigue/sensation de faiblesse chronique, presser R1 avec le bout d’un crayon puis avec le pouce

·         ·   Avec les jointures des doigts de votre main en poing fermé, pressez en montant et descendant sur toute votre voûte plantaire

Pas facile de faire un selfie de dessous de pied et désolée mais je ne sais pas utiliser Photoshop pour enlever le tracé initial en rose pas assez précis.

l     Bien sûr, travaillez sur les deux pieds. La réflexologie plantaire est très détoxifiante, alors si vous avez des symptômes chroniques, préférez y consacrer 1 à 3 mn par jour ou matin et soir que de faire une séance de 30 à 40 mn par semaine ou dizaine de jours.

       ·  Si votre moral est au plus bas, prenez le temps de marcher sur la pointe des pas durant au moins 15 à 25 pas, deux à trois fois par jour.

 J’espère que cet article vous inspirera du courage face à la peur de la maladie et surtout à prendre confiance en votre pouvoir d'auto-guérison, en votre droit à vivre en plus grande congruence.

 Et quel meilleur moment que cette période de l’Avent où nous nous préparons à choyer nos proches et à accueillir avec le Solstice et Noël, l’espérance d’une re-naissance. 

Beaucoup d’entre vous savez déjà que les vrais cadeaux ne se trouvent pas dans un catalogue mais dans ces partages où notre présence permet à d’autres de rayonner le meilleur d’eux (et réciproquement).

Aussi je vous souhaite de multiplier les joies de la co-créativité et de l'altérité qui sont à la fois WHOLENESS – intégrité / complétude – et ONENESS - unité.

 Comme toujours, j’attends impatiemment vos feedbacks, votre coeur-répondance est précieuse en ce temps de distanciation et je  joins les bénédictions de mes anges gardiens de mes 68 ans tout neufs. Je ne peux m'empêcher de sourire à l'idée que certains réalisent " Bon Dieu de bien sûr ... (pour mes contemporains) ou " Elémentaire mon cher Watson ! (pour les plus jeunes) !" que je suis Sagittaire... 😊 et mon ascendant Verseau est un facteur aggravant !?




PRENEZ SOIN DE VOUS   ! 
HAUT LES COEURS  ! 

Aline

 

 

Infos pratiques

 

 * Je serai absente de Rognonas du 25 Décembre au 3 janvier 2021.

 * Pas de hausse de mes tarifs ( cf infos pratiques de l'article de novembre 2019)

 *  Je reprendrai mes suivis thérapeutiques sur Paris et Versailles du 22 janvier au 2 février inclus. merci de me dire vos disponibilités avant le 15 janvier afin de m'aider à optimiser le circuit de mes déplacements en transports en commun - moments à plus grand risque de transmission virale...

 * Il me reste un petit stock d'origamis -  surtout des enveloppes avec duo Yin Yang (cf article d'octobre 2020) ; si cela vous intéresse, contactez-moi de préférence par SMS au 06 09 91 32 34 ou par mel alinedespeisse52@gmail.com.                               




ETEIGNEZ LA TELE ! ALLUMEZ LES CERVEAUX !!

  article 6 septembre 2021 Ce slogan scandé lors des manif’ anti-passe sanitaire fait sens pour moi tant je suis écoeurée du parti pris a...